Pourquoi un vaccin nasal ?

L’infection naturelle par le SARS-CoV2 induit une réponse immunitaire muqueuse et systémique. La réponse immunitaire muqueuse se caractérise par la présence d’immunoglobuline A (IgA). La réponse immunitaire systémique se caractérise par la présence d’immunoglobuline G (IgG). Les IgA participent activement à la protection des voies respiratoires supérieures alors que les IgG protègent principalement les voies respiratoires inférieures.

Les vaccins que l’on administre par voie intramusculaire ou intradermique induisent principalement des IgG, et non des IgA.

Ainsi, la plupart des vaccins actuellement disponibles induisent une immunité suffisante pour protéger contre les formes graves de la maladie mais pas nécessairement suffisante pour atteindre une immunité stérilisante.

En revanche, un vaccin administré par voie nasale permet l’induction d’une réponse systémique protectrice mais également d’une réponse locale dans la muqueuse nasale. Il bloque la porte d’entrée naturelle du virus. Il permet ainsi l’arrêt de la chaine de transmission.

Schéma descriptif du Mécanisme d'Action du vaccin nasal

Un vaccin innovant plus adapté à la variabilité du virus...

Les vaccins actuellement disponibles sont tous basés uniquement sur la protéine Spike du SARS-CoV2. Elle montre sa capacité rapide à muter et réduire potentiellement l’efficacité de la réponse immunitaire induite par la vaccination.

L’analyse des travaux réalisés par plusieurs équipes de recherche sur les SARS-CoV1 et le MERS nous ont permis d’identifier, en plus de sa protéine Spike, d’autres parties du virus, non soumises à variation. Ces parties sont capables de contribuer à l’induction d’une réponse immunitaire protectrice sur les modèles précliniques.

Notre candidat bénéficie ainsi d’une valence plus large, potentiellement capable de faire face à l’apparition de nouveaux variants. 

De plus, sa formulation sans adjuvant lui confère une grande stabilité permettant de s’affranchir de la chaine du froid. Cela faciliterait la vaccination notamment dans les pays en développement.